18 milliards de dollars, c’est le montant total de l’amende que risque de devoir payer la marque Volkswagen aux Etats-Unis suite à des soupçons de tricherie pour dissimuler le niveau de gaz polluants émis par certains de ces modèles.

golf-7-World-Car-of-the-Year-2013

Les autorités américaines estiment que VW aurait équipé 482 000 véhicules Diesels vendus sur leur sol d’un logiciel détectant automatiquement les tests antipollution. Cette manipulation de l’électronique de la voiture permettrait de limiter les gaz polluants au moment des contrôles pour libérer ensuite plus de gaz tels que le dioxyde d’azote (ou Nox) dans des proportions jusqu’à 40 fois supérieures. Ces gaz sont liés principalement au développement de maladies respiratoires.

Si cette affaire qu’a révélé l’EPA (agence environnementale américaine) est avérée, l’image de VW serait entachée de façon grave, et de très lourdes pénalités financières pourraient également mettre en danger le groupe. L’amende théorique pourrait être de 37 500$ par véhicule concerné, soit 18 milliards de dollars. En attendant les résultats de l’enquête, les véhicules Diesel de la marque se sont vus retirer leur certificat de conformité, et sont donc retirés de la vente. Les modèles Diesel comptent environ 20% des ventes de Volkswagen sur le marché américain.

finitions-tarifs-golf-7-arriere

Le président du directoire du groupe de Wolfsburg, Martin Winterkorn, a déclaré qu’ils allaient coopérer avec les autorités pour établir les faits rapidement et en toute transparence, déclarant également que le groupe ne tolérait aucune violation de loi ou de norme et promettant de tout faire lui et le groupe VAG pour rétablir la confiance accordée par ses clients.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés dès que cette affaire avancera.

 

Vous avez aimé ? Partagez avec vos amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *