Catherine-E55-AMG-6

 

Pour le lancement de cette nouvelle catégorie, dans laquelle nous accueillerons vos belles allemandes sur le site, nous avons invité Sébastien, qui vient vous présenter sa Mercedes E55 AMG V8 Kompressor de 2003, merci à lui pour cette présentation.

Il y a de ça quelques années, un site web titrait sur la Mercedes E55 AMG W211 Avantgarde en la surnommant « Missile von Stuttgart » et en tant que « référence en la matière face à une BMW M5 vieillissante ». Je ne saurais dire à quel point les journalistes avaient raison…

En 2006, j’ai eu ma première classe E W211. Il s’agissait d’une E320 CDI Avantgarde BVA. Les premiers mots que j’ai eu à son sujet ont été « quel char d’assaut » ! Et pourtant, j’ai découvert un char d’assaut étonnamment agile !

Quand j’ai vendu ma Subaru, je ne voulais qu’une seule chose: retrouver l’agrément d’une sportive, mais dans ce char d’assaut que j’avais connu et qui semblait avoir été conçu pour moi. C’est ainsi que Catherine est arrivée à la maison.

Dès les premiers tours de roue, j’ai tout de suite repris mes vieilles habitudes. J’avais retrouvé mon « char d’assaut teuton ». Étant un fan du film Christine, je lui ai immédiatement donné un nom en écho au film issu de l’acronyme C.A.T. pour « Char d’Assaut Teuton ». Catherine est ainsi devenue un membre de la famille.

Rien ne sert de refaire un discours que l’on retrouvera aisément sur tous les articles qui ont déjà traité de la E55. Laissez moi vous présenter Catherine…Catherine E55 AMG 1

Catherine est une jeune demoiselle qui est rentrée dans l’adolescence. Elle vient d’ailleurs de fêter ses 12 ans.

Ses traces d’acné sont sur le tableau de bord. Non, nous ne sommes pas dans un avion de chasse, mais tout y est, de la TV (en plus du GPS Europe) aux gonfleurs dynamiques latéraux dans les sièges en cuir (en gros, un coussin latéral qui se gonfle pour garder le dos droit en toutes circonstances dans les virages). Cette jeune demoiselle fait tout pour le confort des personnes qu’elle accueille.Catherine E55 AMG 4

Il y aura toujours des puristes, alors pour eux, voici une brève présentation des charmes de ma petite teutone: ABS, ASR, ESP, direction assistée adaptative, ordinateur de bord, gestion électronique adaptative, climatisation quadrizone, coffret réfrigéré, TV, GPS, toit panoramique ouvrant électrique, panneaux solaires gérant la ventilation à l’arrêt, réglages du volant et des sièges électriques, sièges électriques (4 mémoires), réglage électrique des lombaires, sièges chauffants, SBC, suspension hydraulique adaptative, palettes derrière le volant et si vous me le permettez, je vous laisse découvrir la suite sur le catalogue du constructeur car à force d’énumérer, je commence à avoir des crampes au poignet…

La classe E est une voiture qui vieillit plutôt bien, que ce soit en qualité ou au niveau du style. Néanmoins, pas besoin de Botox ou d’injections particulières. Les liftings possibles se font grâce aux chirurgiens allemands qui fournissent des catalogues de pièces d’origine revues au goût du jour. Catherine a juste un peu de mascara sur les yeux et de rouge (noir) à lèvre sur la bouche. Après lui avoir teinté les lunettes de soleil (vitres) et offert des chaussettes assorties, je la trouve vraiment belle. Et puis, comme on me le fait souvent remarquer, elle a déjà les hanches larges. Effet de mode ou non, elle en joue et n’hésite pas à faire du « twerk » sur demande. Il suffit juste d’appuyer sur « ESP off »…Catherine E55 AMG 5

Mais notre belle a surtout un coeur gros comme ça ! Chaque sollicitation est un mélange entre une charge de la cavalerie de hussards enragés et un râle permanent de fêtards lors de la fête de la bière. Bref, c’est énorme et plus ça dure, mieux c’est ! J’en redemande…

Catherine est une GT qui se respecte et sous certains aspects, elle en serait presque politiquement correcte. Mais son domaine de prédilection reste la piste. Elle adore défiler et attirer tous les regards. Mais alors que ses cousines BMW et Audi la narguent, son plaisir est de les tenir puis de les ridiculiser. Il n’y a qu’AMG pour faire un freinage si performant et endurant. Si bien qu’au-delà du troisième tour de piste, Catherine se retrouve toujours seule à caracoler en tête. Ça en devient presque un jeu de regarder les M5, M6, RS4 et diverses RS6 finir dans le bac à sable par le seul jeu de l’endurance du freinage. Catherine est régulière et ne déçoit jamais.

Catherine E55 AMG 2

Au final, il m’arrive de me demander pourquoi j’ai accueilli cette demoiselle dans notre famille. Elle consomme beaucoup et joue avec mes nerfs alors que je lutte contre la déforestation des points sur mon permis. Mais dès qu’on tourne la clef et qu’on a parcouru quelques mètres, on lui pardonne tout. On ne lui reconnait que des qualités. Le vrai problème, c’est qu’un jour, je suis bien conscient que je devrai tourner la page. Et avec un peu de réalisme, je ne vois pas quelle belle arrivera à la remplacer.

  • Son ergonomie est parfaite.
  • Sa finition est exemplaire.
  • Sa ligne vieillit très bien.
  • Sa fiabilité est hors normes.

Elle me permet même de tout faire, y compris de partir en vacances avec ma famille et tous nos bagages !

Catherine E55 AMG 3

Pour en finir, je rajouterais que l’assurance est abordable (je paye moins cher que mon voisin pour sa PEUGEOT 206 HDI à bonus équivalent), les pneus sont d’un prix correct (en me fournissant sur internet, je les paye moins cher que ceux de la Peugeot 207 1.6i 16V de ma mère) et surtout, leur usure est très modérée ! Nous avions une Citroën C5 Tourer en guise de voiture familiale entre les mains de Madame. La Citroën consommait plus de pneus que l’AMG, alors que cette dernière tourne régulièrement sur piste ! Pire, les pneus de la française coûtent plus cher ! Bref, depuis, Madame a elle aussi franchi le Rhin pour s’offrir sa belle. Catherine vient d’avoir une cousine pour lui tenir chaud. Il s’agit d’une Audi S6 Avant. Mais ça, c’est une autre histoire…

Si vous souhaitez vous aussi présenter votre allemande préférée, n’hésitez pas, les explications se trouvent sur cette page, qui sera le prochain ?

Vous avez aimé ? Partagez avec vos amis !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *