Vous souhaitez revendre votre Audi ou votre Porsche, mais vous ne savez pas exactement comment. Où et à qui la vendre, quels papiers préparer, à quel prix, et par quelle voie de transaction ?

Avant de répondre à ce sujet, il faut vous poser plusieurs questions. Différents cas de figure se présentent à vous pour revendre votre voiture d’occasion. On vous dit tout pour vous séparer de votre belle allemande le plus simplement possible !

revendre son Audi

Où trouver un acquéreur rapidement ?

Pour vendre votre Volkswagen ou votre BMW, il vous faut un acheteur ! Pour le trouver, vous avez le choix entre un professionnel, ou un particulier. Les termes de cette vente n’entraînent pas les mêmes responsabilités pour le vendeur, c’est à dire vous !

Le garage et le concessionnaire

Passer par une structure spécialisée en automobile est rassurant. En effet, certaines garanties dont la sécurité de la vente sont incluses dans votre contrat. Un garage ou un concessionnaire va souvent vous proposer une reprise.

Ce marché de la deuxième main a le mérite de vous débarrasser du contrôle technique, d’éventuelles réparations, ou encore de l’annonce à publier. En plus, vous pouvez repartir avec un véhicule neuf ou d’occasion négocié !

En contrepartie, ces établissements vous rachètent la voiture moins chère. Ils se basent sur la cote Argus, moins 15 % ! C’est le choix de la tranquillité et de la sécurité, mais pas forcément de la rentabilité.

achat en concession ou garage Volkswagen

Jouer sur le prix avec le mandataire

Les prix affichés par les garages ou concessions vous paraissent trop chers ? L’alternative est le mandataire. Très apprécié des acheteurs pour ses prix réduits sur les véhicules, il propose aussi un contrat professionnel.

La plupart du temps, vous avez un prix en-dessous du marché, mais qui implique des contreparties, surtout pour l’entretien futur du véhicule. Lisez bien les conditions !

La solution de particulier à particulier

Si vous choisissez la vente via particulier, il faut prendre des repères économiques fiables. Vous avez la cote Argus pour évaluer le prix de votre véhicule. N’hésitez pas, aussi, à comparer sur plusieurs sites !

Mais parce que vous passez par un particulier, certaines choses doivent être prises en considération. Généralement, l’acheteur veut être rassuré, il faut donc être transparent sur les qualités du véhicule. Nous vous conseillons :

  • Une annonce claire avec un descriptif qualitatif
  • Des photos engageantes (et une voiture propre !)
  • Un prix cohérent : si vous vendez votre Mercedes au-dessus du prix du marché, vous risquez de n’avoir aucun acquéreur !
  • Des formalités administratives en ordre.

vente d'une BMW

Quelques conseils pour vous aider lors de la vente

Les pièces à fournir pour la vente

Pour vendre votre voiture d’occasion à un particulier, il faut présenter des papiers en règle. Vous avez besoin de :

  • La déclaration de cession, en trois exemplaires dont un est à retourner à la préfecture
  • Un certificat de non-gage
  • Le contrôle technique valide
  • Le dossier d’entretien avec les factures et les preuves de révisions
  • La carte grise

Attention aux arnaques !

Vous pouvez tomber sur des escrocs. Voici quelques cas où vous devez vous méfier : si l’acheteur vient accompagné d’un expert contre une somme d’argent, ou encore s’il vous propose d’acheter plus chère votre voiture : il y a anguille sous roche !

De même, n’acceptez pas de simples chèques, du cash ou un virement bancaire. Prenez le temps de bien vous renseigner sur l’identité de l’acquéreur (cas des sociétés fantômes à l’étranger), et restez ferme sur le type de paiement. De nouveaux moyens sécurisés existent aujourd’hui pour éviter cela, on vous en parle juste après !

Nos conseils techniques

Avant de vendre votre voiture, regardez bien son état général : extérieur, intérieur et pièces mécaniques. Vérifiez aussi votre carnet d’entretien pour contrôler la carrosserie (en cas de dommages, le prix baisse en flèche !), les vidanges et le moteur, les pneus pour la tenue de route…

Les acheteurs sont très pointilleux, ils s’attardent aussi sur l’équipement. Si vous voulez en savoir plus, vous retrouverez plus de conseils techniques ici.

Porsche sur route

Le paiement et la sécurisation de la transaction entre particuliers

On l’a dit, pour éviter les déboires financiers lors de la transaction, vous pouvez utiliser de nouveaux moyens de paiement sécurisés, comme le site www.paycar.fr. Acheteurs comme vendeurs l’utilisent. Voici une opération type :

  • Inscription sur le site des deux parties
  • L’acheteur alimente son compte PayCar par un virement depuis son compte bancaire
  • Le jour de la transaction, l’acheteur transfère instantanément les fonds présents sur son compte PayCar à son vendeur
  • Le vendeur voit son compte PayCar crédité en temps réel et demande le rapatriement des fonds depuis le site

Les avantages majeurs de ce système de paiement en ligne sont nombreux : la sécurité du procédé, la rapidité, la transparence de la transaction et la simplicité (vous pouvez même le faire via votre smartphone !).

En guise de conclusion

Vous êtes maintenant expert pour vendre votre voiture. Particulier ou professionnel, les implications sont bien différentes.

Dans le cas d’une transaction avec un particulier, nous ne pouvons que conseiller d’être vigilant sur le moyen de paiement, et de prendre un système sécurisé, simple d’utilisation.

Quant à votre prochaine voiture, vous voilà en position d’acheteur, à vous de choisir le canal de distribution adéquat !

Vous avez aimé ? Partagez avec vos amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *