Vous pensez changer de voiture dans les prochains jours, ou vous souhaitez peut-être simplement trouver une assurance auto plus intéressante pour votre allemande, c’est tout à fait normal.

Intérieur d'une BMW à boite automatique, et sièges en cuir blancs.

La police d’assurance est un poste de dépense important pour les conducteurs. Il est donc compréhensible que ceux-ci souhaitent dépenser moins pour assurer leur véhicule.

 

Quelles obligations pour le propriétaire ?

Selon le comparateur spécialisé en assurances Les Furets, il est obligatoire pour un propriétaire de véhicule à moteur de souscrire au minimum une assurance responsabilité civile pour sa voiture, y compris si celle-ci ne roule pas, qu’elle reste au garage ou qu’elle n’est pas immatriculée. Cette loi, valable en France depuis février 1958 s’applique à tout le monde.

 

L’assurance minimale est communément appelée « au tiers », puisque vous assurez les dégâts que votre véhicule pourrait causer aux tiers, que ce soit des dommages matériels ou corporels. Cette assurance minimale ne couvre absolument pas le conducteur du véhicule, il est donc intéressant de souscrire une formule plus complète, au moins pour vous protéger également.

 

Comparer les différents assureurs

compteur de vitesse d'une audi RS7

Pour trouver le meilleur compromis entre le prix de votre police et les garanties offertes, vous pouvez comparer les assurances auto sur LesFurets.com afin de trouver l’assureur qui vous convient. Cette démarche vous évite de perdre un temps précieux en contactant chacune des compagnies d’assurance. Vous obtenez ainsi une réponse immédiate, afin de faire le meilleur choix dans les meilleurs délais.

 

La comparaison avec les contrats d’assurance des concurrents permet en général d’économiser plusieurs centaines d’euros par an, et les formalités de changement d’assureur sont en plus simplifiées.

Les différents types d’assurance automobile

Jante, disque de frein et étrier de freinage d'une Mercedes AMG

Il existe deux principaux types d’assurance automobiles, ainsi que d’autres moins courants. Chacun de ces type a également ses propres avantages et inconvénients.

L’assurance auto au tiers

Assurance minimale ne couvrant que la responsabilité civile, et donc les dommages causés aux tiers, c’est également la moins chère. Elle est privilégiée lorsque votre voiture se fait vieille, qu’elle ne vaut plus beaucoup d’argent. Si votre budget est relativement serré, vous pouvez choisir également ce type de contrat. Attention : elle ne couvre ni le vol, ni l’incendie, ni les dommages que vous pourriez subir en cas d’accident.

 

L’assurance tous risques

Comme son nom l’indique, l’assurance auto tous risques couvre les garanties minimales légales, accompagnées de nombreuses garanties supplémentaires. Celles-ci pourraient être utiles en cas de dommage. Elle couvre par exemple le vol, l’incendie, les catastrophes naturelles, le bris de glace ou encore l’assistance et le dépannage. C’est le contrat d’assurance le plus cher, idéal pour protéger l’achat d’un véhicule neuf ou de prestige.

 

Les contrats intermédiaires

Si l’assurance au tiers ne vous suffit pas, mais que le contrat tous risques est trop cher pour votre budget, vous pouvez choisir un contrat intermédiaire. Il se compose d’une assurance au tiers accompagnée d’options en fonction de vos besoins. Vous pouvez par exemple y ajouter une assistance en cas de panne, ou une garantie pour le conducteur.

 

L’assurance au kilomètre

Conçue pour les véhicules qui ne parcourent que peu de kilomètres à l’année, c’est un type de contrat d’assurance équivalent aux autres. Cependant, on calcule son coût sur le nombre de kilomètres parcourus à l’année. L’assurance au kilomètre est idéale pour les petits rouleurs, ou pour les véhicules secondaires par exemple.

 

Résilier une assurance auto

Signature de résiliation du contrat d'assurance auto

Depuis la loi Hamon, il est facile de changer de compagnie d’assurance auto, sous réserve que vous ayez dépassé la première année de contrat. En effet, un simple courrier à votre assureur vous permet de résilier le contrat.

 

Si vous souscrivez un contrat auprès d’une nouvelle compagnie d’assurance (obligatoire pour les contrats d’assurance auto). Cette dernière peut également s’occuper de la résiliation en votre nom. Ces démarches seront donc totalement transparentes pour vous. Ainsi, vous n’aurez qu’à patienter environ trente jours que votre ancien assureur vous rembourse les sommes versées d’avance.

 

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour faire de belles économies sur vos contrats d’assurance auto. N’hésitez pas à nous dire dans les commentaires combien vous avez économisé grâce à nous.

 

Vous avez aimé ? Partagez avec vos amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *