Suite aux affaires connues sous le nom de Dieselgate, les constructeurs allemands se lancent dans de nouvelles mesures contre la pollution.

Valables principalement en Allemagne, les constructeurs ont annoncé une prime à la casse allant jusqu’à 10 000€ selon les marques et les modèles, pour la reprise d’un véhicule Diesel. En effet, suite à une réunion de crise sur le Diesel organisée par les pouvoirs publics à Berlin, il faut inciter les conducteurs allemands à mettre au rebut leurs vieux véhicules polluants.

Volkswagen

Volkswagen a de son côté annoncé jusqu’à 10 000€ de prime à la casse pour l’achat d’un véhicule essence ou Diesel aux normes Euro 6. Pour le moment, cette offre est valable seulement en Allemagne. Début des offres à 2000€ pour l’achat d’une UP, 10 000€ pour un Touareg. Un porte-parole de la marque a annoncé à l’AFP que la généralisation à l’Europe était à l’étude.

Mercedes

Mercedes propose de troquer votre ancienne voiture plus polluante contre une neuve et vous propose 2000€ pour un Diesel Euro 6, une hybride rechargeable et 1000€ pour l’achat d’un véhicule électrique. A savoir que cette offre est valable dans toute l’Europe jusqu’au 31/12/2017.

BMW


BMW a lancé le mouvement quelques jours avant ses confrères, et propose également une prime jusqu’à 2000€ pour l’achat d’un véhicule neuf valable dans toute l’Europe.

Audi et Porsche


Dépendant de la maison mère Volkswagen, Audi et Porsche proposent également des offres similaires, de 3000 à 10 000€ chez Audi. Chez Porsche, c’est jusqu’à 5000€ offre réservée aux modèles « familiaux », mais proposée dans toute l’Europe.

 L’Allemagne sur le point d’interdire le Diesel ?

Le Nox, dioxyde d’azote, responsable de nombreuses maladies respiratoires est l’une des principales émissions polluantes que cherche à réduire Berlin, et la justice menace donc d’interdire les véhicules Diesel, principaux émetteurs de ces polluants. Les constructeurs ont d’ailleurs accepté d’intervenir sur les véhicules récents (normes Euro 5 et 6) afin d’installer une mise à jour logicielle qui pourra réduire leurs émissions de 25 à 30%.

L’objectif de cette opération : renouveler le parc automobile, estimé à 6 millions de véhicules les plus polluants pour un parc de 15 millions de véhicules Diesel.

Vous avez aimé ? Partagez avec vos amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *