Si vous êtes passionné d’automobile, vous avez probablement entendu parler à un moment ou un autre d’assurance temporaire, mais vous vous demandez également certainement quels sont les avantages et inconvénients d’une telle assurance pour votre voiture, nous allons donc essayer de répondre à toutes vos interrogations sur le sujet.

L’assurance automobile : les obligations

Dans tous les pays du monde, il est obligatoire d’avoir une assurance en cours de validité pour chaque automobile en votre possession, sous réserve qu’elle soit en état de circuler. Les garanties minimum concernent les dégâts causés à des tiers, que ce soient des personnes (passagers ou non du véhicule) ou des biens matériels. Cette garantie minimum est connue comme l’assurance « au tiers », ou responsabilité civile. Ce type d’assurance ne couvre en aucun cas le conducteur du véhicule, ni le responsable de l’accident.

Selon les compagnie d’assurance, vous pourrez souscrire de nombreuses options pour votre contrat, jusqu’au contrat dit « tous risques » qui couvre le conducteur, le responsable du sinistre, le véhicule, le vol ou encore l’incendie.

Si votre automobile n’est plus en état de circuler, si vous le stationnez dans un lieu sécurisé et privé, par exemple dans le garage de votre résidence secondaire, vous pouvez suspendre votre contrat d’assurance auto.

L’assurance temporaire : pour qui ?

Vous pourrez souscrire à un contrat d’assurance auto temporaire dans les cas suivants :

  • Si vous êtes propriétaire d’un véhicule qui ne roule pas toute l’année (par exemple, dans le garage de votre résidence secondaire)
  • Si votre assurance auto a été résiliée, et en attendant de signer un nouveau contrat d’assurance ‘classique’.
  • Si vous importez un véhicule de l’étranger, et dans l’attente de votre immatriculation définitive.
  • Si vous voyagez dans un pays qui n’est pas couvert par votre assurance actuelle (uniquement si la durée du contrat d’assurance temporaire est supérieure à trois jours).

Dans le cas de la souscription à un contrat d’assurance temporaire sur direct-temporaires.fr, et afin de confirmer les informations nécessaires à l’activation du contrat, votre compagnie vous demandera les documents suivants :

  • Une copie de votre permis de conduire en cours de validité, et autorisant la conduite en France, et dans les pays dans lesquels l’assurance sera valable
  • Une copie de la carte grise du véhicule concerné par le contrat d’assurance, que celle ci soit étrangère ou française, à votre nom ou non.
  • Une copie du relevé d’information de l’assuré, fourni par votre compagnie habituelle, ou si vous n’en avez pas, une déclaration sur l’honneur de vos antécédents sur la route.

L’assurance temporaire : les inconvénients

Les inconvénients à l’assurance temporaire sont peu nombreux :

  • Le coût : souvent élevé comparé à un contrat classique, les assurances temporaires sont souvent plus chères. Comptez environ 30€ pour une journée, et jusqu’à environ 350€ pour une période de 90 jours
  • Les garanties : l’assurance temporaire est souvent une assurance minimale, au tiers, et vous n’obtenez pas les mêmes garanties qu’une assurance « tous risques ». Cependant, vous pourrez également souscrire à des options.

Conclusion

L’assurance temporaire vous permettra d’assurer votre voiture en toute sécurité, que ce soit pour un déplacement ponctuel à l’étranger ou encore pour votre voiture de vacances, ce qui vous permettra de rouler en toute légalité, même si vous importez une voiture et que votre assurance habituelle n’assure pas les véhicules immatriculés à l’étranger.

Vous avez aimé ? Partagez avec vos amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *