Tout conducteur – même un jeune conducteur avec le permis probatoire – dispose d’un certain nombre de points sur son permis, au maximum 12 points. Cependant, au fil des années, des infractions peuvent faire baisser ce solde de points.

Il devient alors essentiel de penser à consulter son solde de points de permis régulièrement, pour être bien à jour et ne pas risquer l’invalidation de permis.

Permis de conduire français à points

Quand consulter son nombre de points restant ?

La consultation de son solde de points est un acte gratuit et possible pour tous les conducteurs et ce, à tout moment. Cependant, dans certains cas, la consultation de son solde de points peut devenir crucial.

C’est notamment le cas lors d’un retrait de points, à la réception de lettres de l’administration. Par exemple, la lettre recommandée réf 48 M vous informe que vous ne détenez plus que 6 points sur votre permis, ou moins. Pour les conducteurs en période probatoire, la lettre recommandée réf 48 N vous prévient que vous avez commis une infraction qui vous a fait perdre 3 à 4 points.

De manière générale, ces lettres sont des avertissements pour vous inciter à la vigilance, mais toute infraction entraînant un retrait de points doit vous rappeler de bien consulter votre solde, afin de ne pas vous retrouver sans permis de conduire.

Le saviez-vous ? Le retrait de points sur votre permis ne se fait jamais au moment du constat de l’infraction par les forces de l’ordre. Le processus de retrait prend en général plusieurs mois. D’où l’importance de savoir où vous en êtes au niveau de votre solde de points restant ! Si le « futur » retrait de points doit entraîner un solde nul de vos points, vous pourrez alors anticiper en faisant un stage de récupération de points par exemple.

A qui demander son solde de points ?

Il est très facile de consulter votre solde de points grâce au site Télépoints si vous possédez bien votre identifiant (numéro de permis) et code sécurisé. Si vous ne possédez pas ces identifiants, grâce au système France Connect, vous pouvez également vous connecter avec vos identifiants Ameli, Impots.gouv.fr, etc.

Consulter son solde de points

Si vous préférez garder une trace écrite, vous pouvez aussi effectuer la demande à votre préfecture ou sous-préfecture. Pensez à vous renseigner avant et à emporter avec vous votre pièce d’identité et votre permis de conduire.

De même, il est possible d’adresser la demande par courrier en envoyant une lettre écrite avec la photocopie de votre pièce d’identité et celle de votre permis recto verso. Pour que l’on puisse vous répondre, vous devrez joindre à votre demande une enveloppe affranchie en recommandé avec avis de réception, ainsi que la liasse remise par la Poste pour assurer la livraison du recommandé.

Pourquoi vérifier les points sur son permis ?

Pas de points, plus de permis de conduire ! En effet, lorsque votre solde de points arrive à 0, vous risquez ce que l’on appelle une « invalidation de permis ». En somme, en plus d’avoir perdu tous vos points, vous avez aussi perdu le droit de conduire et vous serez obligé de repasser votre permis (pas avant un délai de six mois).

Pour ne pas risquer une invalidation de permis, il faut donc rester vigilant sur votre solde de points afin de pouvoir anticiper au mieux. Toutefois, si vous avez manqué de vigilance, sachez qu’il est possible de récupérer vos points :

  • Après un certain délai sans infraction, vous récupérez automatiquement vos points (en savoir plus avec ce barème)
  • Mieux vaut prévenir que guérir : un stage de récupération de points peut vous permettre de récupérer jusque 4 points et vous avez le droit de l’effectuer tant que votre permis est valide.

En somme, pour être un conducteur à l’esprit tranquille, il est important de consulter régulièrement son solde de points pour pouvoir prendre d’éventuelles mesures afin de bien conserver votre permis.

Vous avez aimé ? Partagez avec vos amis !