Les données récoltées par les constructeurs automobiles sur leurs véhicules connectés à internet ont toujours beaucoup intéressé les annonceurs. La firme BMW a toujours refusé jusqu’à présent et a dernièrement affirmé que les données des voitures connectées ne seraient pas partagées.

bmw-partagera-pas-donnees-voitures-connectees

A l’issue du CES 2015, le salon dédié aux innovations technologiques qui se tient tous les ans à Las Vegas, les constructeurs automobiles ont notamment attiré l’attention sur leurs projets de véhicules autonomes (exemple : Mercedes et son prototype F015 Luxury in Motion) et véhicules connectés. BMW a donc présenté son système intégré ConnectedDrive donnant accès aux automobilistes à tout le portail d’applications et de services BMW.

Evidemment ce qui intéresse au plus haut point diverses sociétés telles que les agences de publicité et les sociétés technologiques, c’est la possibilité de capter les données des usagers et notamment savoir qui se trouve dans le véhicule (enfants ou pas), depuis combien de temps la voiture est en marche etc. de façon à pouvoir renvoyer vers ces mêmes usagers, des données sur des annonceurs ciblés.

Ces sociétés et publicitaires font donc pression sur les constructeurs auto et le Directeur des Ventes et du Marketing chez BMW Group, Ian Robertson, a d’ailleurs expliqué que de nombreuses personnes lui disaient de communiquer les données que BMW récolte et qu’ils leur expliqueraient par la suite comment les exploiter. Ce à quoi il a répondu « Non, merci » .

Source : Financial Times

Vous avez aimé ? Partagez avec vos amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *